Justan i bithe (3)

– age si niyamniyame bahanambio.
– bi teni tacime niyamniyambi.
– age saikan taci.
– je.
– sini jabuha ere udu gisun be donjici.
kemuni hūwašara muru bi.
– mini ere bubu baba udu gisun jabure be.
ai dabure babi.
– si ubaliyambume mutembio.
– muterakū.
– yasai juleri muwa gisun be
ulhimbio.
– ulhirengge bi. ulhirakūngge inu bi.
– manju hergen be gemu takahao.
– gemu takaha.
– ginggulere hergen arame mutembio.
– teni tacime arambi.
– bithe be giyangnahabio.
– inenggidari giyangnambi.
– inenggidari tacikū de genembio.
– inenggidari genembi.
– sini hergen neneheci nonggihao.
– kemuni tuttu.
– sini hūlaha bithe be gemu ejeme
mutembio.
– ejeme mutembi.
– hūlaha bithe be urebumbio ureburakūn.
– urebumbi.
– bithe be gaifi šejile.
– kemuni majige eshun.
– sini araha hergen be minde tuwabu. uba tašaraha.
– je.
– tule ai erin oho.
– buda erin oho.
– facafi buda jekene.
– je.
– juru juru (3) faca. ume tailara (4). jugūn de saikan yabu.
– Jeune homme, peux-tu tirer à l’arc à cheval ?
– Je suis en train d’apprendre.
– Jeune homme, apprends bien !
– Oui.
– A écouter tes réponses,
tu progresses (1).
– Mon babillage,
qu’est-ce qui peut l’aider ?
– Est-ce que tu peux traduire ?
– Je ne peux pas.
– Est-ce que tu comprends les simples dialogues que tu as sous les yeux ?
– Certains oui, d’autres non.
– Est-ce que tu connais tout l’alphabet mandchou ?
– Je le connais en entier.
– Est-ce que tu peux calligraphier ?
– Je suis en train d’apprendre.
– Est-ce que tu commentes les livres ?
– Je les commente tous les jours.
– Est-ce que tu vas à l’école tous les jours ?
– J’y vais tous les jours.
– Est-ce que tu augmentes ton classement ?
– Très souvent.
– Est-ce que tu peux te rappeler en entier le livre que tu as lu ?
– Je le peux.
– Est-ce que tu répètes le livre que tu as lu ou non ?
– Je le répète.
– Prends le (2) livre et récite-le par cœur.
– Je ne le connais pas encore très bien.
– Montre-moi quelque chose que tu as écrit. Tu t’es trompé ici.
– Oui.
– Quelle heure est-il ?
– L’heure du repas.
– Pars et va manger.
– Oui.
– Va ?. Ne ? pas. Fais bonne route.

———————————————
(1) Litt. “Il y a une forme en développement”.
(2) “Le” livre ou “un” livre ? S’il s’agit du livre évoqué précédemment, il est un peu étrange que l’élève dise ensuite ne pas le connaître très bien alors qu’il vient d’affirmer qu’il pouvait se le rappeler en entier. S’est-il trop avancé ou bien s’agit-il d’un autre livre ?
(3) juru juru, je n’ai pas trouvé ce mot dans les dictionnaires.
(4) tailambi, idem.

Advertisements